Réflexions Martiales

par Alain STOLL Sensei

à propos du terme « Kung Fu »

C’est à partir du milieu des années 60 du XXème siècle, via la plus importante diaspora chinoise, hors Taiwan, installée sur la côte ouest des États Unis et plus particulièrement sur la région de San Francisco, que les arts martiaux chinois commencèrent à s’implanter aux States. La société nord-américaine découvre alors le terme de « Kung Fu ».

Les arts martiaux chinois arriveront la France et l’Europe une décennie plus tard.  

Précisons ceci, bien que le terme de Kung Fu soit aujourd’hui systématiquement associé aux Arts Martiaux Chinois, il ne les désigne pas et c’est une erreur.  



Ce sont les médias U.S écrits, mais surtout télévisés et cinématographiques, souvent incultes et toujours à l’affût de sensationnel, qui commencèrent immédiatement dans cette décennie 60 à associer ce terme à toutes les sauces, lorsqu’il était question des disciplines martiales chinoises. Voire la très populaire série télé Kung Fu, la chanson Kung Fu Fighting par Tom Jones et autres films de Kung Fu de troisième zone.

Un constat factuel, la vulgarisation du terme de « Kung Fu » fut une énorme erreur.  

Depuis cette période, le terme « Kung Fu » s’est répandu comme une traînée de poudre sur l’ensem
ble de la planète. Il a ainsi permis de vendre « les arts martiaux chinois » comme on achète un produit de consommation dans un supermarché. Il est très regrettable que le terme soit entré dans le domaine public par ce que aujourd’hui toute marche en arrière est malheureusement impossible.  

Ce terme, s’écrit correctement, en pinyin : Gōngfu (功夫), ce qui signifie :           Maîtrise, Savoir et Connaissance.  

Dans la langue chinoise, ce terme n’est jamais utilisé seul. Il est toujours associé à un art martial ou toute autre activité dans laquelle un haut niveau de savoir et de maîtrise est possible.  

Pour désigner les arts martiaux chinois, et ce toutes tendances confondues, on utilise le terme de Wu Shu 武術 (qui se prononce Bu Jutsu en japonais) ou Gúoshù 国术 (Art Chinois), Kun Tao 拳道 (Voie de la Boxe), voire aussi Quán Fa 拳法 (qui se prononce Kenpo en japonais), ce qui signifie Méthode de Boxe et non «Kung Fu», mais l’erreur est consommé et irréversible. 

Aujourd’hui, trop d’occidentaux persistent à user d’une terminologie qui n’est pas correcte. Nous avons également le même problème avec « Jiu Jitsu », qui sera traité dans un autre article.  

                                                    Alain STOLL

© Copyright 2021 - Taikiken France- Tous Droits Réservés

Created with Mobirise ‌

Free HTML5 Page Maker